Michael LACHIAILLE, responsable sportif, nous parle du projet du club pour viser l’excellence avec des jeunes du territoire.

Comment se passe la saison sportive pour le PVHB ? 

Je vais surtout parler des équipes enfants et jeunes. Tout d’abord, le nombre de licenciés a augmenté par rapport à la saison précédente. Le travail dans les écoles nous a permis de densifier les catégories enfants (U12 et plus jeunes). Sur les catégories jeunes (U14 jusqu’à U19) et sur la filière féminine (U11 à U21), la collaboration au sein de la convention Pays du Haut Bocage avec l’USHB nous permet, là encore, de permettre l’activité au plus grand nombre.

Ensuite, en ce qui concerne les résultats, nos équipes enfants sont plutôt en milieu de tableau de leurs championnats. Au niveau des équipes jeunes, plus nous montons en âge et plus, nous sommes compétitifs et jouons des hauts de tableau régionaux. Les U17M sont invaincus depuis le début de saison et donc toujours en course pour une montée en championnat de France. Les U21F, sont 3ème d’Excellence régionale, ce qui est plus qu’honorable quand on sait qu’elles jouent tous les week-ends contre des équipes bien plus expérimentées.

Enfin, il est important de dire que l’ensemble de ces jeunes montent en compétence et les formes de jeu correspondent à ce que doivent apprendre les enfants afin d’arriver en sénior avec des fondamentaux stables.

Petit mot sur les 4 équipes seniors, les SM4 sont invaincus dans leur championnat, les SM3 sont accédants pour monter en D1M, les SM2 sont sur le podium de l’Excellence région et peuvent prétendre à une montée en prénationale. Les SM1 en nationale 1 vivent une saison difficile, mais restent unis et mobilisés pour représenter les couleurs et valeurs du club fièrement.

Tu es coach des -17 région, que peux-tu dire de la première phase pour ton équipe ? 

L’objectif principal pour cette équipe est d’acquérir et de maîtriser des formes de jeu afin de continuer la formation de ces jeunes joueurs. Une fois ces acquisitions réalisées, il faut les mettre en œuvre lors de chaque rencontre. La qualité du jeu va permettre d’avoir des résultats.

Pour le moment, tout va bien, les joueurs progressent et sont invaincus depuis le début de la saison.

Jérémy, les joueurs et moi-même souhaitons tout faire pour le rester jusqu’à la fin. Il nous reste six matchs (poule haute en 2ème phase), pour atteindre cet objectif.

Peux-tu nous parler de la convention Pays du Haut Bocage ? 

Nous travaillons avec le club de l’USHB afin de proposer une offre de pratique pour l’ensemble des licenciés des 2 clubs. Le PVHB est porteur des équipes masculines et l’USHB est porteur des équipes féminines. Cela permet de se répartir les missions administratives. Cette convention en est au début de son histoire dans cette configuration. Les 2 clubs souhaitent poursuivre leur collaboration et construire une histoire commune.  

Comment l’évolution des jeunes joueurs se passe au club ? 

Plutôt bien. Ils sont investis et concentrés. Ils ont envie et mordent à pleines dents dans ce projet. Depuis le début de saison, les jeunes connaissent les objectifs de moyens qu’ils doivent atteindre. Nous jugeons que leurs compétences augmentent régulièrement.

Peux-tu nous parler de l’arrivée de certains U17 dans l’effectif N1 pour les entraînements des vacances de mars ? 

Cela concrétise d’abord leur travail et leur investissement, mais aussi le projet du club. Lors de mon arrivée, les dirigeants m’ont fait comprendre que la priorité du club est de former des jeunes pour renouveler les équipes séniors 1 et 2. L’arrivée de ces 4 ou 5 joueurs à l’entrainement est donc un début, mais ce n’est pas la finalité. Les dirigeants, les salariés et l’ensemble des jeunes joueurs sont conscients de ce projet et sont investis un maximum pour pérenniser cela. La semaine, qu’ils ont vécue au sein du collectif national, s’est bien déroulée. Steve a pu les observer, les réguler et échanger avec eux. Ils se sont adaptés et ont progressé, maintenant à voir si ces quelques jours vont leur être bénéfique. Le bilan de cette semaine est positif, les jeunes, les joueurs N1 et le staff N1 sont satisfaits de cette arrivée.

Quels-sont les objectifs pour le club et pour les jeunes à l’avenir ?

À court terme, nous devons nous qualifier en u18 championnat de France et les jeunes doivent s’entrainer de façon hebdomadaire avec le groupe national sénior.

A moyen terme, c’est-à-dire, N+1, conserver le niveau U18 France et continuer à alimenter le groupe d’entrainement de la nationale.

À plus long terme, ces jeunes doivent s’entrainer et jouer en Nationale sénior.

Pour les autres jeunes du club, nous faisons en sorte de mobiliser des moyens humains et logistiques pour que les générations futures puissent accéder à des niveaux de pratiques régionaux et ou nationaux afin de permettre un renouvellement plus régulier de nos équipes séniors régionales et nationales.

Tout cela sans faire de distinction entre la filière garçon et la filière fille.

Ces objectifs ambitieux sont portés par les deux clubs pour le développement de l’ensemble des jeunes du territoire.

Vie du club